ActualitésAgendaAgenda/actus

Communiqué de Madame DAL, Présidente de l’A.R.C.M.



Lezennes, le mercredi 10 janvier 2018

Chers Adhérents et Adhérentes,

Le Conseil d’Administration de l’A.R.C.M. s’est réuni le mercredi 10 janvier 2018, pour évoquer la situation dans lequel se trouve le Complexe Moto de LEZENNES, suite au désengagement de la Direction de la Police Nationale qui a pris la décision unilatérale de retirer la mise à disposition des trois policiers qui y étaient affectés par convention depuis 1987, et ce à compter du 1er janvier 2018.

Le Conseil d’Administration se félicite dans un premier temps du renouvellement du bail pour 7 ans, adopté à l’unanimité des élus de la Métropole Européenne de LILLE, son propriétaire, à l’occasion du Conseil Communautaire du 15 Décembre 2017, du soutien décisif dont a fait preuve son Président Damien CASTELAIN, en classant, par ailleurs le site au Plan Local d’Urbanisme comme une « Zone Sportive et de Loisirs », et en intégrant le Complexe comme un élément structurant du schéma métropolitain de sécurité et de prévention de la délinquance.

Pour autant et malgré des interventions réitérées du Président de la M.E.L. et de ses services auprès du Préfet du Nord et de son cabinet, nous n’avons aucune nouvelle de notre demande de maintien de policiers au complexe, d’autant que les collègues qui y étaient affectés, Fabrice et Christophe, (Bernard ayant fait valoir ses droits à la retraite) ont eu ordre de prendre de nouvelles fonctions au Commissariat Central de LILLE à compter du 2 Janvier 2018.

Nous portons ci-après à votre connaissance le courrier adressé à Monsieur le Préfet, le 3 janvier 2018 qui, pour l’instant, est resté lettre morte.

Les statuts de notre association gestionnaire du circuit de Lezennes rappellent à quel point les valeurs de citoyenneté, d’entraide des motards en direction des plus jeunes, de prévention de la délinquance et d’éducation à la sécurité routière, sont étroitement liées dans un équilibre juste entre prévention et sanction, droits et devoirs, et que la présence de policiers s’avère indispensable à notre mission d’éducation et bien entendu également à la pratique en toute sécurité du roulage moto sur les pistes, notamment les week-ends.
Si ces conditions ne sont pas réunies, le Conseil d’Administration n’autorisera pas la réouverture de la piste en ce début d’année.

Une conférence de presse se tiendra le samedi 13 janvier 2018, à 10h30, dans nos locaux, pour alerter l’opinion publique sur les conséquences du retrait des policiers du complexe et du devenir des 9 salarié(e)s suivie d’un rassemblement auquel vous êtes invités pour organiser une nouvelle fois les conditions d’une mobilisation visant à sauver le Complexe Moto.
Nous savons votre attachement à notre équipement et votre capacité à nous soutenir dans notre volonté de faire vivre encore de longues années ce site associatif unique en France, qui fonctionne depuis 30 ans et que vous aimez tant.

Nous comptons sur vous
Très cordialement,

La Présidente
Françoise DAL

Courrier adressé à Monsieur le Préfet

 


Toute l’équipe vous adresse ses meilleurs voeux pour cette nouvelle année !

 


ci-après le calendrier Google